ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

07 mars 2008

Gorilles et absolument n'importe quoi !

La soirée d'information du projet ForumInvest de hier soir peut être résumée assez simplement : c'était n'importe quoi ! N'importe quoi sur le projet, n'importe quoi sur la conduite de la réunion.

D'emblée, Monsieur Patric Huon a eu l'art de mettre tout le monde à l'aise : Il entre dans la salle entouré de sa garde prétorienne, des balaize en uniformes "Men in Black", des "Big Jim"comme dira un intervenant plus tard. C'était totalement irréaliste. Bon, je sais que Verviers est une ville qui résite encore et toujours à l'envahisseur mais nous n'avons jamais porté atteinte à l'intégrité physique d'un plénipotentiaire, même s'il est hostile et porteur de mauvaises nouvelles comme hier soir.

Ensuite, au lieu de faire une séance d'information comme les deux fois précédentes, on nous apprend qu'elle va adopter les dispositions d'un décrêt wallon qui prendra effet ... demain (8 mars, deux jours plus tard). Ce point est peut-être anodin, mais la recommandation de décliner l'identité de chaque intervenant a été mal perçue par le public, surtout après l'arrivée "à la Peppone" de Huon. Certaines personnes se sont d'ailleurs révoltées contre cette disposition en ne déclinant pas leur identité ou en disant n'importe quoi comme "Mon nom est Broc, les facteurs connaissent" ou "Claude François".

La présentation s'est déroulée face à une salle glaciale. Rien à voir avec les huées de la dernière fois. Faut dire aussi que le bourgmestre Claude Desama ne nous a pas fait l'honneur de sa présence. Les policiers de Verviers n'étaient peut-être pas aussi impressionnant que le bataillon de ForumInvest ?

Par contre, lorsque le public a été invité à faire ses observations, l'opposition des Verviétois face à ce troisième projet s'est amplement manifestée. Visiblement, les "pour" étaient très peu représentés ... à moins que nous ayons eu droit à leur dernier carré !? Mis à part Jules Voisin qui encensait Vesdre-Avenir pour son combat citoyen et Didier Garsou qui demandait de ne pas faire une légère pente vers la rue du Brou de peur que les chalands préfèrent une autre sortie (et pourquoi pas un tapis roulant qui mène les clients directement dans votre boutique Mexx, Monsieur Garsou ?), les autres partisans se comptaient sur les doigts d'une main.

Je ne vais pas parler du projet en lui-même dans cet article car cela demande le temps de la réflexion et de l'analyse. Je reviendrai vous faire part de mes observations à ce sujet dès ce week-end. La seule chose que je peux vous dire dès maintenant, c'est que le rejet par la population est justifiée.

Après cette soirée dans un espace Duesberg sous la haute surveillance de la garde rapprochée de Huon, nos compères de ForumInvest and Co et de Verviers-Avenir se sont retrouvés autour d'une table à "la Seigneurie" ... comme quoi, l'indépendance de ce groupement de citoyens est franchement à remettre en question !

Ah oui, ils se sont rendus au restaurant accompagnés de leur gorilles ! Un tel manège dans Verviers, cela brise la monotonie !!!

Seule chose positive à souligner : le communicateur chargé de diriger les débats a donné la parole à tout le monde, pas comme les deux premières fois, donnant l'opportunité à chacun de s'exprimer. Par contre, les réponses de la part de ForumInvest et d'Aries ont été souvent laconiques, incomplètes voire inexistantes. Enfin, espérons que le rapport de l'étude d'incidence sera plus volubile que nos interlocuteurs sur les points qui fâchent.

13 Commentaires:

  • Il est exact que le projet n'est pas convainquant. Mis à part le recouvrement de la rivière, toutes les nuisances des anciens projet se retrouvent ici.

    Et j'ai aussi vu le FBI qui escortait partout les gens de Foruminvest. Triste soirée !

    Par Anonymous carlos L., à  7 mars 2008 à 17:07:00 UTC+1  

  • Il semblerait que la franc-maconnerie soit derrière tout cela.
    Quelqu'un pourrait-il confirmer ?

    Par Anonymous georges, à  10 mars 2008 à 10:07:00 UTC+1  

  • Il semblerait que Claude Desama et Patric Huon soient Francs-maçons. Vittorio Mettewie est un politicien socialiste dans la région Bruxelloise. Puis Jacques Bredael qui animait les deux premières présentations était aussi Franc-maçon.

    Les Francs-maçons sont nombreux dans le PS et le MR (voir reportage RTBF de Question à la une).

    De la a penser qu'il y a une machination de la franc-maçonnerie, ... chacun est libre de penser ce qu'il veut.

    Par Anonymous L'Oiselle, à  10 mars 2008 à 11:51:00 UTC+1  

  • Et de source quasi sûre, Jules Voisin est franc-maçon aussi !

    Par Anonymous Anonyme, à  11 mars 2008 à 10:42:00 UTC+1  

  • Est-ce assez pour en conclure que la franc-maçonnerie serait à la base de tous nos problèmes ? Que l'arrivée de Foruminvest cerait une "conspiration" socialo-maçonnique ?

    Par Anonymous carlos l., à  11 mars 2008 à 11:31:00 UTC+1  

  • Je me demande si le refus du débat démocratique serait une manifestation d'un accord secret entre des personnes. S'il s'agit de francs-maçons, et au vu du secret entourant ce mouvement, il ne serait pas étonnant que bien des choses se soient décidés en dehors des conseils communaux. Si c'était le cas, est-ce réellement démocratique ? Pouvons nous encore parler de démocratie si une société secrête aurait tant de pouvoir sans aucun moyen de contrôle ?

    Par Anonymous l'oiselle, à  12 mars 2008 à 10:10:00 UTC+1  

  • Il y a longtemps que la démocratie n'existe plus à Verviers. Rien qu'à voir la crise des banderolles, celle de la braderie, et j'en passe et des meilleures...

    Pour jouer sur les mots, moi je fais partie de la société, et ce n'est un secret pour personne. Alors j'aimerais bien avoir mon mot à dire !

    Par Anonymous Sitelle, à  12 mars 2008 à 13:02:00 UTC+1  

  • Ceci expliquerai pourquoi le Bourgmestre soutient contre vents et marées le projet de ForumInvest plutôt que d'autres investisseurs puisque maintenant, on sais, qu'il en existe au moins un autre ( Mesdagh).
    Maître Voisin et ses comparses de Verviers Avenir se sont mis a descendre le Projet Mesdagh.

    Soit toutes ces personnes ont été "achetées" , soit il y a eu un arrangement dans une Loge.
    Quelqu'un voit-il une autre explication ?

    Par Anonymous emilio, à  12 mars 2008 à 17:31:00 UTC+1  

  • Petites questions :

    est-ce que la franc-maconnerie serait un état dans l'état ?

    Est-ce que l'on peut envisager qu'il y ait un réel "complot" pour de l'argent entre franc macons à la commune et d'autres dans les rangs du promoteur ?

    Est-ce réellement une thèse valable ou une tempête dans un verre d'eau ?

    Par Anonymous Carlos l., à  12 mars 2008 à 23:29:00 UTC+1  

  • J'ai entendu dire que la RTB avait des franc-maçons aussi. Il parrait que Jacques Brédale et de Brigode sont des Franc-Maçons.

    De Brigode : c'est pour cela que l'on ne parle jamais de foruminvest sur les journaux de la RTB ? Un indice de plus ?

    Par Anonymous Anonyme, à  12 mars 2008 à 23:46:00 UTC+1  

  • Le directeur de la RTBF, Jean-Paul Philippot, semble-t-il, tout comme De Brigode, serait lui aussi franc-maçon! Avec un conseil d'administration majoritairement PS, il n'en faut pas plus à mon avis pour comprendre pourquoi on ne parle jamais au jt de 20h de ce qui se passe à Verviers...

    Par Anonymous Anonyme, à  13 mars 2008 à 13:26:00 UTC+1  

  • Sur le forum de Best of Verviers, on parle beaucoup de franc-maconnerie. Des franc-macons sont venu pour défendre leurs loges. C'est très intéressant comme échange.

    Dans le journal du "Jour" de lundi ou mardi, Patrick Huon nie être franc macon. Mais connaissant les mensonges de Foruminvest au sujet du bunker, je pense que cette déclaration n'est pas fiable.

    Par Anonymous carlos l., à  19 mars 2008 à 09:09:00 UTC+1  

  • Personnellement, je n'accorde aucune confiance dans les propos de Foruminvest et de Desama. On nous a bien trop menti depuis deux ans.

    Par Anonymous l'oiselle, à  19 mars 2008 à 17:19:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

<< Début