ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

21 mars 2008

Machiavel : The river of shame !

Hier soir, Machiavel était en concert au Grand Théâtre. C'était un magnifique concert accoustique où les plus grands succès du groupe ont été joués de façon inhabituelle.

A la fin de la représentation, le groupe s'apprêtait à jouer "The River of Shame" lorsque une interpellation inattendue a eu lieu :

Thierry Plas : D'habitude, Machiavel ne fait pas de politique mais ...

Mario Guccio : "The River of Shame (1)", parce qu'ici à Verviers une rivière traverse la ville ! Vous savez ce que je veux dire !

Et à ces mots, le groupe commence l'interprétation du morceau qui a été copieusement applaudi par la salle dès les dernières notes.

Hier soir, Machiavel a apporté son soutien aux Verviétois qui luttent pour qu'un bunker ne défigure, tel un furoncle, notre ville.

Merci Mario, Marc, Thierry, Hervé, et le bassiste qui remplaçait Roland, grippé.




We’re not alone, on the river of shame
And I’m seeking the time, we were the same
People come around, on the river of shame
And I’m not all alone to drown again


Marc Ysaye, Thierry Plas, Mario Guccio, Hervé Borbé, Roland De Greef




(1) La rivière de la honte.

1 Commentaires:

  • Un des meilleurs groupes de rock belge apporte leur soutien aux Verviétois qui refusent le projet de la bande à Huon !

    Nous étions tous en plein "Fly", "Over the Hill", tels un "Rope Dancer", en plein "Dreams & Fascination" lorsqu'ils ont parlé de la "River of Shame" que des "Clowns" et "The dictators" veulent irrémédiablement abîmer dans notre "Rough City".

    Par Anonymous Carlos l., à  21 mars 2008 à 11:08:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

<< Début