ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

11 avril 2007

Priorité des "détails" !

Lorsque j'ai pris connaissance du projet ForumInvest vers la fin 2005 ou le début 2006, l'aspect du recouvrement de la Vesdre ne m'était pas apparu comme un problème important. J'étais plutôt inquiet au sujet d'aspects plus "pratiques" comme la mobilité, le danger présenté par l'arrivée massive de multinationales pour le commerce local, la démesure du projet pour une ville comme Verviers.

Puis, en parlant avec les personnes autour de moi, je me suis apperçu de l'attachement manifesté par beaucoup de personnes à la rivière, à ses berges, à ses promenades, à ses quais, ...

Si ce point est aussi important pour que des personnes se mobilisent et se regroupent au sein d'une stucture, j'estime qu'il faut le prendre en considération et ce, même s'il ne figurait pas en tête de liste de mes priorités !

Un projet comme celui de ForumInvest n'est pas comparable à l'aménagement d'un parking ou la pose d'une poubelle. C'est un projet qui va modifier la vie des habitants et leur cadre d'existance pour longtemps. A ce titre, un collège communal doit prendre en considération les avis des citoyens, de ceux qui sont pour, de ceux qui sont contre, des indécis, et des autres. Idéalement, les lignes directrices d'un tel projet devrait être définies avant tout contact avec un promoteur. Ce n'est qu'à ce moment, que la ville peut lancer un appel d'offre sur base du cahier de charges et le négocier avec les candidats qui se présentent.

A Verviers, il n'y a rien eu de tout ça. Pas de dialogue, on négocie avec un promoteur sur base de rien du tout, on laisse la population dans l'ignorance (on lui dit le minimum imposé par la loi), on essaie le plus possible de faire taire l'opposition. Cette façon de faire n'a réussi qu'une seule chose : monter la population les uns contre les autres. Il suffit de voir les dérappages de "Oui au nouveau Verviers" pour ce rendre compte que les choses vont trop loin.

En grande partie, je suis d'accord avec les propos de Maître Voisin dans le Jour. Il est temps que l'on respecte et que l'on écoute l'autre. Il est clair qu'il "faut faire quelque chose" mais il est aussi évident que le projet ForumInvest n'est pas le bon puisqu'il divise à ce point la cité.
Alors, que l'on arrête tout ! Que l'on se mette autour de la table et que l'on définisse une bonne foi un cahier des charges qui sera signé par tous, les "pour" et les "contre" ForumInvest ! Sur base de ce nouveau projet, un appel d'offre pourra être fait et là, ForumInvest aura tout le loisir de proposer ses services ... comme les autres promoteurs, d'ailleurs.

Et que l'on ne parle plus non plus de projet "bis". Ce "bis" est un mot latin qui signifie "deux fois". Ce projet n'est donc que la représentation d'un projet qui a déjà été montré, comme son nom l'indique. Sur base de ce que j'ai écrit plus haut, ce projet ne pourra pas satisfaire toute la population et ne résoudra rien du tout.

Cedant arma togae, concedat laurea linguae ! - Cicéron
"Que les armes le cèdent à la toge, les lauriers à l'éloquence ! "

5 Commentaires:

  • Je vous renvoie à mon commentaire sur le blog "Pays de Verviers"

    Par Anonymous AL, à  11 avril 2007 à 13:05:00 UTC+2  

  • Recommencer à zéro? Idéalement, démocratiquement, c'est effectivement le choix qui devrait être fait par la majorité actuelle...

    Néanmoins, n'oublions pas que les dés sont pipés d'avance en ce qui concerne tout éventuel futur appel d'offre et donc toute mise en concurrence. En effet, Foruminvest a racheté bon nombre de bâtiments (galeries Voos, Printemps, maisons en Spintay) et s'est ainsi déjà tentaculairement implanté à Verviers... C'est d'ailleurs une des techniques utilisées par ce promoteur décrite dans l'article du Vif du 23 mars dernier. Désormais Foruminvest garde un ascendant et, afin de décourager tout concurrent, aurait désormais la possibilité de revendre ce qu'il a acheté à un prix bien plus élevé.

    Hé ben oui, on a laissé entré le cheval de Troie Foruminvest à Verviers!! Il ne reste plus qu'à décourager Foruminvest en l'empêchant, par tous les moyens légaux possibles et imaginables, de réaliser son déplorable projet.
    La consultation populaire en est un parmi d'autres...

    Nep'

    Par Anonymous Nep, à  11 avril 2007 à 16:18:00 UTC+2  

  • Je me souviens de la réunion à l'espace Duesberg l'an dernier, où ForumInvest était venu "présenter son projet".

    A une question posée, ils ont répondu quelque chose du genre: "nous avons investit quelques millions dans l'achat d'immeubles et dans les expertises, tout ce que vous direz ne changera rien à ce qu'on aille de l'avant".

    Nous ne leur avons jamais demandé de sauter sur tout ce qui bouge (ou ne bouge pas, c'est selon...), mais ils nous présentaient leurs investissements comme un fait accompli, comme une finalité immuable.

    Et si, comme Nep vient de le faire remarquer, ils décident de revendre à prix d'or les immeubles de la rue Spintay, personne ne sera intéressé. Et le ghetto et la ruine vont continuer à ravager cette rue qui ne mérite pas un tel sort.

    Par Anonymous Sitelle, à  11 avril 2007 à 23:02:00 UTC+2  

  • Il ne faut jamais perdre de vue que Foruminvest, promoteur immobilier, n'est que la façade de fonds de pension anonymes que des banques privées cherchent à placer et donc à rentabiliser à n'importe quel prix (sans mauvais jeu de mot...) Le monde calculateur et déhumanisé de la finance internationale n'est-il pas le pire totalitarisme jamais connu auquel doit faire face l'homme aujourd'hui?

    Nep'

    Par Anonymous Nep', à  12 avril 2007 à 00:58:00 UTC+2  

  • Un projet pour tous, accepter par tous et qui avance au grand jour:
    c'est exactement ce que le cdH exigeait de son partenaire en 2005-2006 et que Claude Desama n'a jamais voulu.
    Le cdH s'est fait jeter dans l'opposition pour avoir exigé la transparence.
    Croire qu'aujourd'hui, le bourgmestre DESAMA va devenir démocrate est une utopie.

    Par Anonymous carole, à  12 avril 2007 à 11:36:00 UTC+2  

Enregistrer un commentaire

<< Début