ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

30 septembre 2008

Etude d'incidences : Bravo !

Plus de 4000 ! Voici le nombre de lettres qui seraient parvenues à l'administration communale de Verviers dans le cadre de l'étude d'incidences. Plus de 4000 lettres pour refuser le projet ForumInvest. Un record, une victoire !

De l'autre côté, moins de 100 missives ont été envoyées pour soutenir le projet et ce, malgré l'appel des partis de la majorité (PS et MR) à leur militants et sympathisants. C'est dire que l'échec est cuisant pour la majorité communale. Leurs bases n'ont visiblement pas suivi le mot d'ordre. Un camouflet, un échec !

Ce résultat montre bien que la population verviétoise ne soutient pas ce projet de centre commercial proposé (imposé) par ForumInvest. La population a dit clairement "NON" au projet de construction d'un bunker sur la rue du Marteau.

Maintenant, il est temps pour Verviers que l'on sorte les tables rondes. Il faut qu'un projet puisse voir le jour avec la participation de la population pour dessiner les cinquantes prochaines années de Verviers. La détente et l'ouverture est la seule voie possible à présent car de toute évidence, la population se dressera contre la réalisation de ce projet.

16 Commentaires:

  • Précisons: -/+ 350 visiteurs à l'expo du projet dont plusieurs fois les mêmes. Plus de mille lettres signées par des non-verviétois, environ 2000 lettres type signée lors d'un marché et déposées par une seule association, et pour finir environ 300 lettres spontanées.

    Par Anonymous Anonyme, à  1 octobre 2008 à 15:48:00 UTC+2  

  • Le fait que plus de mille lettres soient rédigées par des non-verviétois n'a aucune importance. Ce courrier est tout aussi recevable. Les partisans non-verviétois du projet avaient aussi la possibilité d'envoyer leur petite bafouille ... du moins si ces personnes existent.

    Le fait que 2000 "lettres type" soient parvenues à l'administration communale ne les rend pas moins valables. Elles sont signées par des citoyens qui, par le fait même d'y apposer leur nom, souscrivent au contenu du document.

    Pour les 300 lettres spontanées, je dirais que ce score est quand même largement supérieur à ce que les "pour" ont écrit (un peu moins de 100 lettres d'après la presse).

    Donc, si on prend séparément les lettres des non-verviétois, les lettres types et les lettres spontanées, on remarque que dans les trois cas de figure le chiffre atteind dépasse de loin ce que tous les partisans du projet ForumInvest ont pû faire (et je les prend dans leur ensemble, je ne fait pas la distinction entre les non-verviétois, les lettres types et les lettres personnelles).

    Enfin, j'adore la façon dont l'intervenant anonyme apporte sa précision. Pour moi, 1000 + 2000 + 300 = 3300 lettres. Sachant qu'il y a eu plus de 4000 lettres, il se trouve donc qu'au moins 700 lettres ont disparus. Cela nous donne donc une erreur de 17,5% !!!

    Franchement, j'ai déjà vu mieux comme précision.

    Par Blogger Virgile, à  2 octobre 2008 à 11:19:00 UTC+2  

  • Personnellement, je n'ai pas pû me rendre à l'exposition du projet. Ils n'ont pas prévu une journée ou quelques heures le week-end pour ceux qui travaillent hors de Verviers la semaine.

    Dommage !

    Par Anonymous Carlos L., à  2 octobre 2008 à 13:56:00 UTC+2  

  • mes commentaires :
    "plus de 1000 personnes extérieures à la ville ": celà montre bien que même les gens vivant à l'extérieur de la ville ne sont pas enchantés. Or l'objectif premier de ce projet n'était-il pas de faire revenir les gens vivant à l'extérieur à la ville ?).
    Ensuite, concernant les "350 personnes ayant été consultés le dossier ": le problème reste le même : pourquoi aller en ville, perdre 1 heure pour renter et sortir, trouver une place pour aller voir des documents disponibles sur ce site. nous sommes à l'heure du web, du e-commerce : plus besoin de se déplacer pour acheter... C'est moins cher et on gagne du temps.

    Par Anonymous Socrate, à  2 octobre 2008 à 20:41:00 UTC+2  

  • ah oui, j'oubliais :
    un certain nombre de personnes ayant écrit une lettre de protestation ont reçu de la commune une lettre leur signalant que leur lettre avait été prise en compte.
    J'attends toujours cette lettre (peut-être une des 700 perdues) . J'attends toujours le PV de la réunion d'information du projet FI ter promis par C. Lejeune.
    Suite à cet événement, j'ai déposé ma lettre auprès d'un membre de VA afin d'être sur qu'elle ne se perde pas.
    Je n'ai plus confiance dans nos dirigeants.

    Par Anonymous socrate, à  2 octobre 2008 à 21:26:00 UTC+2  

  • Personnellement, je trouve que cette étude doit tenir compte de l'avis de tous les citoyens : des Verviétois comme des autres. Il est important de connaître l'avis des personnes extérieures à la ville puisque ce projet devrait les concerner aussi en tant que clients potentiels.

    Moi non plus je n'ai pas trouvé le temps d'aller dans l'est de la ville pour consulter les documents. Je me suis contentée de lire ce qui était mis à la disposition de tous sur ce site et c'était déjà assez pour me rendre compte que ce projet est une horreur écologique, économique et architecturale.

    J'ai aussi demandé à un ami qui travaille dans une société chimique de me renseigner sur le fameux gaz pointé par Virgile dans un de ses articles et qui devait remplacer le CFC dans les frigos et conditionneurs d'air. Ce qu'il m'a dit à ce sujet est incroyable ! Il est des milliers de fois plus nocif que le CO2 et Virgile avait donc raison ! Comment le collège communal n'a pas encore pointé ces nuisances potentielles pour l'environnement ?

    J'ai l'impression que le promoteur, le collège et le bureau Aries ne nous dit pas tout. Des choses restent cachées et à l'image de Socrate, je n'ai plus confiance.

    Par Anonymous l'oiselle, à  3 octobre 2008 à 11:08:00 UTC+2  

  • Je suis quand même curieux de voir si l'effort de 4000 citoyens de prendre la plume va être pris en considération par le pouvoir communal et l'administration Wallonne. C'est quand même pas rien le fait que des citoyens prennent le temps de rédiger un courrier à l'attention de nos élus. Cela montre bien que l'avenir de notre ville est un sujet qui est porté dans le coeur de pas mal de personnes.

    Par Anonymous Carlos l., à  3 octobre 2008 à 18:38:00 UTC+2  

  • Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    Par Anonymous Anonyme, à  3 octobre 2008 à 18:40:00 UTC+2  

  • En fait, ce que je voulais dire dans ma première intervention c'est que bien peu de personne ont pris la peine de réagir à un projet aussi controversé. Je pensais qu'une marée de lettres négatives allait submerger le service de l'urbanisme, mais non seulement 4000 personnes ont réagis. Je sais c'est déjà beaucoup, mais...

    Par Anonymous Anonyme, à  4 octobre 2008 à 13:19:00 UTC+2  

  • Si on regarde ce qui se passe ailleurs dans d'autres consultation de la population suite à une étude d'incidences, Verviers a littérallement explosé les précédents records.

    Vous savez, ce n'est pas facile de prendre la plume pour oser dire ouvertement que l'on est d'accord ou pas d'accord avec un projet. Il s'agit là d'un acte politique (dans le sens le plus noble du terme) et cela peut embarasser beaucoup de personnes pour des raisons professionnelles, sociales, peur du regard de l'autre, ...

    Ces 4000 personnes ont montré dans ce cadre là d'un certain courage et c'est peut-être cela qui est important à préciser ... au delà du fait que l'on se soit prononcé en faveur ou en défaveur d'un projet (il faut autant de courage dans un camp comme dans l'autre).

    Ensuite, on peut souligner le rejet massif du projet (4000 "contre" contre à un peu moins de 100 "pour"). Je pense que le message à nos politiques est on ne peut plus clair.

    Par Blogger Virgile, à  4 octobre 2008 à 14:53:00 UTC+2  

  • Je ne pense pas que 3000 lettres contre et 300 pour soient nécessairement le reflet d'un rejet massif.Je sais que vous ne serez pas d'accord, mais je pense que si on est pour ce projet, il n'est pas vraiment nécessaire de le revendiquer puisqu'on pense que, de toute façon, il va se faire.(Le partisan ou le sans avis pense: "ce projet me convient ou je n'en ai rien à faire, pas la peine de me bouger)Alors que pour ses adversaires il est nécessaire de montrer qu'il sont une force sur laquelle il faut compter.
    Je sais que par rapport à ce qui se passe dans d'autre villes, la participation à l'enquête publique est importante mais peu de villes doivent faire face à un projet qui modifie autant, en bien ou en mal, je ne me prononcerai pas, le paysage urbain, c'est pourquoi je croyais qu'elle serait encore plus massive.
    De plus, la plupart de ces personnes n'ont pas "pris la plume" mais se sont contentée d'inscrire leur nom sur un document préimprimé, ce qui me semble nettement moins "courageux" et moins "engagé"(politiquement parlant) ce qui je le concède bien volontiers n'enlève rien à leur volonté de monter leur désapprobation.
    A Socrate: vous recevrez votre accusé de réception, mais il m'a été dit par un employé de la Ville que l'Echevin en charge du dossier et le Secrétaire Communal tenaient à apposer leur signature "manuscrite" sur tous les envois. Est-ce vrai, je ne sais pas!!!

    Par Anonymous Anonyme, à  4 octobre 2008 à 17:00:00 UTC+2  

  • Mon mari et moi avons reçu chacun un accusé de réception pour nos lettres, et effectivement ils étaient tous les deux signés à la main.

    Pour Socrate, faudra attendre... 4000 lettres à signer, ils doivent avoir une crampe ! ;-)

    Par Anonymous Sitelle, à  5 octobre 2008 à 11:31:00 UTC+2  

  • Il est très difficile de tenir compte des "silencieux" dans une telle enquête. Sont ils "pour" ? Sont ils "contre" ? Est ce qu'ils sont indifférents ou indécis ? Impossible à quiconque de le dire.

    On ne peut tenir compte des personnes qui se sont manifestées pour mesurer la volonté de la population face à un projet.

    Dire que les "pour" ne vont pas écrire pour la simple raison que le projet va se faire est un argument qui ne tient pas la route. En effet, il a été dit et redit par les deux camps qu'il était important, capital, de se manifester.

    Donc, si les "pour" ne sont pas plus nombreux, c'est qu'effectivement ils ne sont pas plus nombreux. Il est donc logique de penser que ce résultat (4000 contre et 100 pour, selon la presse) est le reflet de l'opinion des citoyens à propos du projet ForumInvest.

    Par Anonymous carlos l., à  5 octobre 2008 à 12:32:00 UTC+2  

  • Je ferai donc comme Soeur Anne...
    Je me faisais simplement la réflexion que les arguments de ma lettre (et celles des autres )n'avaient surement pas été prises en compte dans le rapport envoyé à la Région Wallone. Mais je resterai magnanime, mes arguments ont dû se retrouver dans l'une ou l'autre des lettres prises en considération.

    Par Anonymous socrate, à  5 octobre 2008 à 19:49:00 UTC+2  

  • A Carlos, au risque de me répéter: "qui ne dit mot, consent".

    Par Anonymous Anonyme, à  9 octobre 2008 à 15:01:00 UTC+2  

  • De source communale,

    1) L'administration vérifie un à un les gens qui se sont manifesté contre le projet pour savoir qui à écrit.Gare à ceux qui travaille ou postule à la commune.

    2) MR et PS ont demandés à leurs membres d'écrire pour le projet, ils vérifient également qui n'a pas obéit.

    Par Anonymous RG, à  23 octobre 2008 à 13:12:00 UTC+2  

Enregistrer un commentaire

<< Début