ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

06 septembre 2007

Pourquoi ForumInvest DOIT réussir ...

Beaucoup de personnes s'étonnent de l'acharnement de ForumInvest à vouloir commencer ses travaux à Verviers. On s'étonne aussi de l'écartement systématique de tout débat démocratique autour du projet dit "Spintay". La raison en est pourtant simple : ForumInvest DOIT rapporter de l'argent au plus vite !

Depuis 2003, date de l'ouverture des "Grands Prés" à Mons, ForumInvest n'a pas réussi à finaliser un seul de leurs projets. Celui de Courtrai serait à l'arrêt suite à des problèmes techniques importants. Ceux de Charleroi et de Namur seraient compromis par l'opposition du pouvoir communal en place ou par l'arrivée d'autres promoteurs. Reste Verviers où Foruminvest a trouvé un pouvoir communal malléable et où il espère pouvoir obtenir un permis unique sans trop de difficultés.

Seulement, c'était sans compter avec les citoyens Verviétois dont certains se sont réunis en association de fait en créant Vesdre-Avenir.

Tout ceci explique l'agressivité grandissante du pouvoir communal et de ForumInvest comme, par exemple, les tracasseries envers Vesdre-Avenir lors de la braderie ou bien le vol de la consultation populaire qui aurait pû rejeter le projet tout entier.

ForumInvest, qui est un promoteur et non un investisseur, doit obtenir des retours financiers immédiats pour vivre. Le but de ForumInvest n'est pas de construire un centre commercial pour en être le propriétaire (investisseur) mais de construire pour revendre de suite avec un bénéfice (promoteur). Donc, ForumInvest doit se plier à différents facteurs afin de rester bénéficiaire.

Le premier facteur qui influence le promoteur est le taux d'intérêt pratiqué par les banques. Plus le taux est bas, plus petit peut être le centre commercial. Plus le taux est élevé, plus les dimensions du centre commercial doivent être élevés. Or, les taux d'intérêts qui étaient très bas il y a maintenant deux ou trois ans sont en train de monter et les prévisions à moyen terme ne sont pas à la baisse.

Le second facteur est de trouver le juste milieu pour pouvoir louer les espaces commerciaux du centre à un prix acceptable pour les enseignes. Or, il est notoire qu'une multinationale ne sera intéressée qu'à la condition où le loyer se situe dans une portion considérée comme acceptable en fonction des bénéfices escomptés. Donc, pour faire baisser le prix du loyer à Verviers tout en rendant le centre commercial viable, le promoteur se doit d'atteindre ou de dépasser un nombre critique de cellules commerciales. C'est la raison pour laquelle on parle de 100 boutiques.

Le troisième facteur qui oblige ForumInvest à aller vite en besogne, c'est que l'intérêt des clients vis à vis des centres commerciaux semble se tasser ... voire reculer. Il va bientôt devenir moins lucratif de vendre un centre commercial dans ces conditions.

Le quatrième facteur consiste dans la présence d'autres promoteurs qui peuvent avoir des projets sur Verviers, comme cela a été annoncé dans "Le Jour" de hier. Si un autre promoteur arrive, Foruminvest ne sera plus capable de construire un gros centre commercial rentable suite à l'explosion d'offres de cellules à Verviers. En gros, c'est le premier promoteur qui commence ses travaux qui a gagné !

Ces différents facteurs font en sorte que le promoteur calculera son centre commercial pour obtenir sa rentabilité maximale, sans tenir compte des dégâts collatéraux auprès des commerces avoisinants. Il fera aussi tout ce qui est en son pouvoir pour brusquer les choses afin de ne pas se faire coiffer au poteau.

Il ne faut cependant pas oublier que les intérêts de ForumInvest ne rencontrent pas nécessairement ceux des Verviétois. Les spécialistes sont unanimes pour dire qu'un centre commercial comme celui de ForumInvest va drainer vers lui toute l'offre commerciale de Verviers, décimant du même coup les commerces traditionnels. La taille du centre commercial doit être tellement grande pour être rentable que le centre ville sera incapable de conserver son caractère commercial.

ForumInvest fera tout pour réussir à Verviers. Il n'a plus le choix.

Vesdre-Avenir, et d'autres citoyens dont je fais partie, feront tout aussi pour réussir. Verviers n'a pas le choix si elle désire garder son âme.

Une longue lutte entre les deux groupes dont les intérêts sont diamétralement opposés s'est engagé. Reste à voir qui cèdera le premier ...

4 Commentaires:

  • Analyse pertinente !

    Par Anonymous Gonoi, à  9 septembre 2007 à 18:41:00 UTC+2  

  • Vesdre-Avenir, c'est une bande de gens sans cervelle manipulés par le CDH pour nuire au PS et à Claude DESAMA.
    Toute cette agitation autour de Forum-Invest a été créée par le CDH pour essayer de voler le pouvoir à Claude DESAMA.
    Heureusement pour Verviers, c'est un échec.
    Avec Elsen à la tête de la ville, Verviers serait un reservoir clientéliste et la ville serait en déficit.
    Verviers a retrouvé son ambition.
    Maintenant, inutile de discuter sur Forum-invest, les gens on voter pour le projet en 2006.

    Par Anonymous simone R., à  10 septembre 2007 à 13:35:00 UTC+2  

  • Heureusement que ce genre de prose caricaturale et risible comme celle étalée ici par 'simone r.' devient de plus en plus rare et isolée. C'est même à se demander comment on peut encore oser commettre de telles sottises?!

    Sans doute il y aura-t-il toujours des fanas et des kamikazes indécrottables pour croire aveuglément au "Dieu" Desama?

    Aveugle au point d'ailleurs de ne toujours pas savoir comment correctement orthographier "Foruminvest"... C'est dire à quel point notre amie 'simone r.' sait de quoi elle parle.

    Quant à venir dire que si M. Elsen avait été bourgmestre et que, je cite: "Verviers serait un réservoir clientéliste et la ville serait en déficit" ; voilà encore une belle illustration de la "technique du miroir": ce que vous y voyez, retournez-le et dites que ce sont vos adversaires.

    Cela dit, il y aurait sans doute matière à faire un procès pour diffamation... Parler de "clientélisme" en ce qui concerne Marc Elsen... Hmmm... En fait, l'intervention de 'simone r.' me fait penser, mot pour mot, à ce que le PS prétend dénoncer, je veux parler des "techniques" du FN: calomnie, diffamation.
    Bref, du joli. Bravo 'simone r.' pour cette brillante, lucide et constructive intervention qui aura sans doute le mérite d'en faire rire plus d'un.

    Nep'

    Par Anonymous Nep', à  10 septembre 2007 à 23:53:00 UTC+2  

  • Il n'a pas fallu attendre la nomination de Marc Elsen au poste de bourgmestre pour que la ville de Verviers soit en déficit de 10 millions d'euros !

    Quand à Vesdre-Avenir manipulé par le CDH, je peux affirmer que rien n'est plus faux. Ce groupement citoyen a la sympathie de plusieurs socialistes, réformateurs et écolos.

    Comme quoi il faut être toujours prudent lorsque l'on souhaite coller des étiquettes !

    Par Blogger Virgile, à  11 septembre 2007 à 09:35:00 UTC+2  

Enregistrer un commentaire

<< Début