ANGUIS IN HERBA - Le serpent sous l'herbe

08 avril 2011

Ut sementem feceris, ita metes

Tu récolteras ce que tu as semé, disais Marcus Tullius Cicéron il y a deux mille ans. Aujourd'hui, Jean-Michel Javaux a récolté les fruits pour Ecolo.

Alors qu'il se rendait à Verviers pour rencontrer la section locale du parti, le président d'Ecolo a été reçu par une foule de citoyens en colère. L'hire des citoyens vient du fait que Jean-Michel Javaux n'a pas respecté sa parole qui était de suivre l'avis des écolos verviétois dans le dossier ForumInvest. Ils sont ulcérés par la décision incompréhensible du ministre Henry. Toute cette colère s'est concrétisée par un entartage assez spectaculaire !

Voici deux petites vidéos qui se passent de commentaire ...

video
video

03 avril 2011

1 avril 2011 : le jour de l'infâmie !

Ce 1er avril est un jour bien sombre pour Verviers. Reniant les paroles miéleuses souvent utilisées par son parti écologiste en faveur de la qualité de la vie, du développement durable et du respect de la nature, le ministre Henry s'est prononcé en faveur du projet Foruminvest !

En faisant cela, le ministre a bafoué l'avis, les souhaits et le travail de plusieurs milliers de citoyens Verviétois qui s'étaient engagés depuis des années pour qu'un projet équilibré puisse voir le jour à Verviers. Il s'agit encore là d'une énième rupture entre les citoyens et la classe politicienne, cette classe qui n'est pas fichue de nous pondre un gouvernement après 294 jours et qui continue à dire n'importe quoi sur les plateaux de télé en adoptant l'air le plus sérieux du monde.

Le fond du sujet ? J'en parlerai plus tard car il est toujours mauvais de ne pas prendre le temps de la réflexion et d'agir de façon épidermique.

Pour terminer, je tiens à vous faire partager certaines photos prises hier matin sur le marché. Elles montrent que les citoyens Verviétois ne digèrent pas ce qui vient de se passer et que la rupture avec le politique est à présent totale. Je commence à être persuadé qu'un changement radical au niveau politique est indispensable dans notre pays.